Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Tournon Reporter.

Mardi 21 novembre à 18h30, Tera tiendra une réunion publique, à l’Abescat, dans la bastide de Tournon d’Agenais, dans le cadre de la semaine de l’Innovation Sociale. L’association présentera son projet d’écovillage expérimental, ainsi que ce qu’elle a déjà réalisé à Masquières, et répondra avec plaisir aux questions de la salle. La discussion se poursuivra autour d’un verre de l’amitié et d’un buffet partagé.

Tournonnais : Tera informe et organise un marché nocturne

De plus, le jeudi 23 novembre, de 18h30 à 22h, l’association organise, en partenariat avec les producteurs bio et locaux, un marché gourmand et bio. Ce marché se tiendra dans la salle des fêtes du centre bourg de Masquières. C’est la sixième édition de ce marché qui accueille des producteurs engagés dans une agriculture respectueuse de l’environnement et de l’humain, et localisés dans un rayon d’une trentaine de kilomètres autour de Masquières. Les producteurs proposeront vin, fromages, légumes, viandes, céréales, farines, œufs et produits transformés, et aussi des plats gourmands à déguster sur place. Une ambiance chaleureuse et conviviale sera au rendez-vous, avec notamment une animation de musiques occitanes. Un panier garni offert par les producteurs sera à gagner !

 

A travers ce marché et au-delà, l’association souhaite sensibiliser à une alimentation saine et à une agriculture respectueuse de la nature et de l’humain, et promouvoir les producteurs du territoire qui vont dans ce sens. Elle travaille ainsi à développer avec ces producteurs un réseau de distribution, un groupement d’achat, une épicerie bio et un marché régulier.

L’association Tera tiendra un stand à l’attention de toutes les personnes désireuses d’en discuter, et aussi de faire connaissance avec le projet Tera et son équipe.

 

Contact : Emmanuelle PHILIP contact@tera.coop 09 84 12 43 60

Site internet : www.tera.coop

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article